fbpx

La Route des Festivals : Tempo Latino à Vic-Fezensac

La Route des Festivals : Tempo Latino à Vic-Fezensac

Du 27 au 29 juillet nous avons eu le plaisir de participer à la 25ᵉ édition du Festival Tempo Latino à Vic-Fezensac dans le Sud de la France. Après trois jours en immersion nous sommes unanimes, nous reviendrons !

tempo-latino-vic-fezensac
tempo-latino-vic-fezensac-2

Si le Sud-Ouest de la France est connu pour ses villages authentiques, ses paysages bucoliques, ses vignes et ses mets de qualité, l’art et la culture n’y sont pas mis de côté ! Parmi les gros coups de cœur de l’été il y a ce festival situé dans le Gers en région Occitanie.
Pour notre premier rendez-vous avec Tempo Latino l’équipe était hébergée dans le village de 3700 habitants, une situation idéale pour profiter pleinement du festival pendant 3 jours.

tempo-latino-vic-fezensac-18

Dès l’entrée dans le village le ton est donné, ici c’est caliente ! Mais sachez une chose, apparemment pendant le festival la chaleur n’arrête personne ! Ainsi les danseuses et les danseurs sont déjà rassemblés sous un soleil de plomb au rythme des grands tubes de salsa, mambo, timba, se rafraichissant allègrement aux sources d’eau et aux terrasses des bars.

En remontant l’allée principale on retrouve des points de restauration rapide et des stands d’objets de confection artisanale comme des instruments de musique, des produits de bien-être ou des souvenirs à emporter.

Après les emplettes on se retrouve sur le site du mythique festival face aux magnifiques arènes, une scène incontournable qui a vu passer des artistes marquants comme en autres Manu Chao, NG La Banda, Oscar D’Léon, Compay Segundo, Orlando Poleo, Yuri Buenaventura, Los Van Van, La Orchesta Aragon, Ernesto « Tito » Puentes, Afro Cuban All Stars, Celia Cruz, Eddie Palmieri Orchestra & Alfredo De La Fé, Raul Paz, Jimmy Bosch, Willie Colon, William Cepeda, Orishas, Sergent Garcia, New York Salsa All Stars, Omar Sosa, Omara Portuondo, Orlando Maraca, Cubanismo …

tempo-latino-vic-fezensac-23

En se baladant tout autour du bâtiment colossal, on retrouve les scènes de la Conga et du Cap Tempo. C’est le « off » du festival avec ses concerts gratuits toute la journée. Ici on écoute de la musique de qualité, on danse, on se promène, on joue au beach-volley, on se rafraichit avec des jus de fruits ou des cocktails artisanaux et bien  sur on y déguste des produits locaux.
Quelque soit le moment de la journée, une grande convivialité règne sur le festival. On recueille les impressions des festivaliers qui ne cachent pas leur enthousiasme.

« Ce festival apporte la bonne humeur, on s’y sent bien !
Ici on prend le temps de regarder le temps qui passe. »

tempo-latino-vic-fezensac-6

Sur la scène de la Conga nous avons justement eu le plaisir de retrouver Conga Libre ( NDLR : les musiciens que nous avions suivi à Toulouse à l’occasion de la fête de la musique sur la place du Capitole) et Mabê la Yubana, l’excellente djette latina également de Toulouse.
Au fil des jours nous avons aussi découvert des groupes remarquables comme Cuarteto sabor Cubano, Soul Jazz Orchestra et Orkesta Mendoza à l’occasion de concerts gratuits qui ont conquis un public aussi international qu’intergénérationnel.

benevoles Tempo Latino
tempo-latino-vic-fezensac-1

Pour bien démarrer la journée, de 11h à 14h un DJ invité donne le tempo sur la scène de la Conga. Petit à petit le public rejoint le site du festival.

Vers midi Isaac Bationon propose de se familiariser avec les body percussions (les percussions jouées avec le corps). Pendant trois jours il donne des cours gratuits mêlant rythmes et danses latine, un univers qu’il explore depuis plus de 25 ans.

Les bénévoles, une team de choc

Né de la volonté de faire connaitre une musique vivante et populaire, Tempo Latino et ses 500 bénévoles vous invitent à découvrir les rythmes latins pendant 4 jours ! Les festivals n’existeraient pas sans leurs équipes de bénévoles. Ici à Vic-Fezensac vous rencontrerez des personnes adorables, souriantes et garantes de la réussite de ce bel événement.

Les arènes de Vic

Pour les 25 ans du festival, les organisateurs nous ont offert sur la scène des arènes, une série de spectacles de haute voltige. Une aventure faite de richesses et de voyages aux rythmes de la musique Afro-Latine.
Cette programmation atypique nous a permis de découvrir des musiciens talentueux et  généreux, de voir et d’entendre en live ceux que l’on admire depuis des années.

« A tempo, on y danse on y danse … »

On regrette de ne pas avoir eu la chance de croiser Isaac Bationon qui proposait des initiations gratuites aux body percussions (les percussions jouées avec le corps) en mêlant rythmes et danses latines.

Nous avons quand même eu le plaisir d’assister à quelques cours de danse. Pendant le festival 3 types de stages sont accessibles pour se lancer ou pour perfectionner la danse dans les meilleures conditions .

Le mambo Studio

Pendant toute la durée du festival vous pouvez assister à des cours spécialement conçus pour les débutants ! L’Inscription se fait sur place 10 min avant le début du cours.

Les ateliers évolutifs

Vous pouvez choisir des ateliers de 3 jours encadrés par une équipe de professeurs certifiés qui mettront tout en œuvre pour vous permettre de progresser dans les meilleures conditions.

La master class

Ces cours à la carte sont dispensés par Madeline Rodriguez. Ils s’adressent à des danseurs expérimentés souhaitant se perfectionner aux danses Afro-Cubaines.

La prochaine édition

Tempo Latino est un rendez-vous estival pour se retrouver en famille ou entre amis dans un cadre idyllique et une ambiance ultra conviviale.

La prochaine édition se tiendra du 25 au 28 juillet 2019 et nous réserve certainement de très belles surprises. Suivez le site Tempo Latino ou les réseaux sociaux pour avoir toutes les informations dès leurs publications.
Si vous êtes disponible à cette période, profitez-en !

Remerciements :

  • L’équipe Tempo Latino, son président, ses bénévoles, le service presse
  • Philippe Martin le parrain de cette 25e édition
  • Julien Zanatta notre interprète pendant toute la durée du festival
  • Un gros merci tout particulier à la famille de Teddy et Cotte pour leur accueil
  • L’équipe de Conga Libre pour leur gentillesse et leur talent
  • Nora Suzuki, Jimmy Bosh, et les équipes de Mercado Negro pour cette soirée d’exception après les concerts
  • Jonathan de l’Atelier d’art Dhïthy Zamo pour ses délicieux mojitos

Vous êtes un fidèle du festival ?
Vous y êtes déjà allé ?

Partagez vos expériences dans la zone de commentaires ci-dessous.

18 août 2018 / by / in , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cet article vous plait ?

Partagez-le sur vos réseaux !
FERMER LA FENÊTRE

Send this to a friend